[Home bibliotech]
Home > Les thèses en ligne de l'INP

Contributions à l'analyse des systèmes industriels et aux problèmes d'ordonnancement à machines parallèles flexibles : application aux laboratoires de contrôle qualité en industrie pharmaceutique

Dupuy, Matthieu (2005) Contributions à l'analyse des systèmes industriels et aux problèmes d'ordonnancement à machines parallèles flexibles : application aux laboratoires de contrôle qualité en industrie pharmaceutique. (Contributions to the analysis of industrial systems and to scheduling problems with flexible parallel machines : application to quality control laboratories in pharmaceutical industry.)

Full text available as:

PDF - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3.11 Mo

Abstract

Dans cette thèse, nous abordons deux thématiques très différentes du génie industriel, mises en oeuvre sur un même cas d'application industriel. Tout d'abord, nous nous intéressons à l'analyse des systèmes industriels en intégrant deux courants de pensée : la modélisation d'entreprise d'une part, et l'amélioration des systèmes industriels d'autre part. Nous proposons une grille d'analyse/action basée sur la modélisation d'entreprise et permettant de mettre en évidence les dysfonctionnements du système industriel et les instruments d'amélioration à mettre en oeuvre. Un cas d'application est développé sur notre problématique industrielle. Ensuite, un problème d'ordonnancement original est issu du précédent cas d'application. Il s'agit d'un atelier à machines parallèles flexibles et nécessitant des ressources secondaires (outils et intervention d'opérateurs), avec temps de préparation importants, mais sans contrainte de précédence entre les opérations d'un job. Nous étudions le critère de la somme des retards des jobs. Deux approches sont proposées pour ce problème : par heuristique et par recuit simulé. Pour l'approche heuristique, une règle appelée ATCTRS est développée. Elle cherche à réaliser un compromis entre le retard d'une opération et la bonne occupation de la machine. Pour l'approche par méta-heuristique, nous étudions principalement une structure de voisinage adaptée au problème à résoudre. ABSTRACT : In this PhD thesis, we deal with two axes of industrial engineering, implemented on the same industrial case of study. First of all, we focus on the analysis of industrial systems, using previous work concerning both enterprise modeling and continuous improvement. We propose an analysis/action grid based on enterprise modeling in order to identify the problems of the system and improvement tools to use. An application is presented based on our industrial problem. Furthermore, a new scheduling problem results from the previous application : a shop with parallel flexible machines requiring secondary ressources (tools and operator interventions), with set-up but without precedence constraints between operations of a job. We will study the total job tardiness criterion. Two approaches are proposed to solve this problem : by heuristic and by simulated annealing. For the heuristic approach, a new rule called ATCTRS has been developed. Its aim is to make a compromise between the tardiness of an operation and the occupation of the machine. For the meta-heuristic approach, we mainly study a neighborhood structure fitting the problem to solve.

Department:Centre de Recherche en Génie Industriel (Albi, France)
Directeur de thèse:Dupont, Lionel and Lamothe, Jacques
Uncontrolled Keywords:Modélisation d'entreprise - Amélioration continue - Ordonnancement - Machines parallèles - Contrôle qualité. KEYWORDS : Enterprise modeling - Continuous improvement - Scheduling - Parallel machines - Quality control
Subjects:Electrical engineering > Industrial systems
Deposited On:05 January 2006

Archive Staff Only: edit this record


Contacts | Infos légales | Plan du site | Intranet

(c)INP de Toulouse 2012 - Tous droits réservés. -  INP Communication