[Home bibliotech]
Home > Les thèses en ligne de l'INP

Vaccination contre la theilériose tropicale en Tunisie (Theileria annulata) : analyse économique et essai d'immunisation par ADN

Gharbi, Mohamed (2006) Vaccination contre la theilériose tropicale en Tunisie (Theileria annulata) : analyse économique et essai d'immunisation par ADN. (Vaccination against tropical theieriosis in Tunisia (Theileria annulata) : economic analysis and immunisation with DNA.)

Full text available as:

PDF - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
0.87 Mo

Abstract

La theilériose tropicale (Theileria annulata) est une maladie spécifique des bovinés représentant une contrainte majeure au développement de l'élevage intensif dans les pays d'endémie. La prophylaxie contre cette protozoose repose sur 2 types de mesures, la lutte anti-vectorielle et l'utilisation de vaccins vivants atténués. La première partie de ce travail a consisté à estimer l'impact financier de la theilériose tropicale et l'intérêt économique de la vaccination par une lignée parasitaire atténuée. Cette évaluation a été effectuée sur un nombre total de 56 veaux et 12 vaches sentinelles dans trois élevages en état d'endémie stable qui ont été suivis pendant deux saisons estivales successives. Le coût total consécutif aux différentes formes d'infection par Theileria annulata (forme clinique, forme sub-clinique avec anémie et sans anémie) a été estimé à 15.115,058 Dinars Tunisiens (9.388,20 €). Une grande partie de ces coûts (50,81 p. cent) est due aux infections sub-cliniques. L'analyse par budgétisation partielle a permis d'estimer le ratio bénéfice-coût de la vaccination à 23,7. L'analyse de sensibilité montre que le point d'indifférence décisionnelle du prix du vaccin se situe à 118 Dinars Tunisiens (73,29 €). La deuxième partie de ce travail a été consacrée à deux essais de vaccination contre la theilériose tropicale par de l'ADN parasitaire en utilisant l'approche « prime-boost ». Le premier essai a été réalisé sur un total de 20 veaux randomisés en un groupe témoin et 4 groupes d'animaux immunisés. Ces veaux ont été primo-vaccinés par des séquences d'ADN recombinants de sprozoïtes (antigène SPAG-1) ou de mérozoïtes (antigène Tams) de Theileria annulata dans le vecteur d'expression plasmidique pSG2 suivies par un rappel avec des protéines recombinantes (Groupes SPAG-1 , Groupe Tams et Groupes mélange SPAG-1 et Tams) ou avec un virus recombinant de la vaccine (souche modifiée Ankara) (Groupe Tams/MVA). Tous les groupes d'animaux immunisés ont présenté une protection partielle contre une infection d'épreuve létale. Cependant, les niveaux de protection relative les plus élevés ont été notés chez les veaux des groupes SPAG-1/Tams et Tams. Le deuxième essai a été mené sur 17 veaux randomisés en 2 groupes témoins (Groupe plasmide vide et Groupe non immunisé) et un groupe de veaux vaccinés par un mélange de séquences d'ADN de quatre antigènes de schizontes (CL10, Tash AT 3, Tash HN et PIM) suivies par un rappel avec des virus recombinants de la souche modifiée Ankara. Cet essai n'a pas permis la mise en évidence d'indicateurs d'immunité post-vaccinale après exposition à une infection à dose létale. Globalement, ces résultats démontrent pour la première fois que l'approche « prime-boost » peut induire une réponse immunitaire protectrice contre la theilériose tropicale. ABSTRACT : Tropical theileriosis (Theileria annulata) is a specific disease of bovids which represent a major constraint to the development of intensive breeding in endemic countries. The control of this protozoosis relies on two types of tools: the control of the vector and the use of live attenuated vaccines. The first part of this work was conducted in order to estimate the financial impact of tropical theileriosis and the economic interest of vaccination with a live attenuated line. This evaluation was carried out on a total number of 56 calves and 12 adult cows in three farms in endemic stability state monitored during 2 summer season. Total cost due to different forms of Theileria annulata infection (clinical form, sub-clinical infection with and without anaemia) was estimated to 15115.058 Tunisian Dinars (9388.20 €). A major part of these losses (50.81%) is due to sub-clinical infections. Partial budgeting analysis lead to estimate the benefit-cost ratio of vaccination to 23.7. Sensitivity analysis showed that the decisional indifference point of the vaccine price is of 118 Tunisian Dinars (73.29 €). The second part of this work consisted of to two vaccination trials against tropical theileriosis with parasitic DNA using the prime-boost approach. The first trial was carried out with on total number of 20 calves randomised to one control group and 4 immunised animal groups. These calves were primed with recombinant DNA sequences of sporozoïtes (SPAG-1 antigen) or merozoite (Tams antigen) of Theileria annulata or both in a plasmid expression vector and boosted with either recombinant proteins (SPAG-1 group, Tams group, Tams/SPAG-1 Cocktail) or with a recombinant modified vaccinia virus Ankara (Tams/MVA group). All these calves groups exhibited partial protection against a lethal challenge. However, the highest level of protection level was observed in the cocktail SPAG-1/Tams and Tams Groups. The second trial was conducted on 17 calves randomised into 2 control groups (naked plasmid Group and non immunised Group) and a group of calves vaccinated with a cocktail of DNA of four schizont antigens (CL10, Tash AT3, Tash HN and PIM) and boosted by the corresponding recombinant vaccinia virus constructs of the modified strain Ankara. This trial did not result in the expression of indicators of post-vaccination immunity after exposure to a lethal challenge. Globally, these results show for the first time that the prime boost approach can induce a protective immune response against tropical theileriosis.

Department or laboratory:Laboratoire de Parasitologie (Toulouse, France)
Directeur de thèse:Dorchies, Philippe
Uncontrolled Keywords:Theilériose tropicale - Bovins - Tunisie - Vaccination - Analyse coût bénéfice - Prime-boost. KEYWORDS : Tropical theileriosis - Cattle - Tunisia - Vaccination - Cost-benefit analysis - Prime-boost.
Subjects:Agronomy
Agronomy > Animal sciences
Deposited On:04 May 2006

Archive Staff Only: edit this record


Contacts | Infos légales | Plan du site | Intranet

(c)INP de Toulouse 2012 - Tous droits réservés. -  INP Communication