[Home bibliotech]
Home > Les thèses en ligne de l'INP

Métabolisme du bisphénol A, de la vinchlozoline et de la génistéine dans les systèmes biologiques utilisés pour étudier les perturbateurs endocriniens : conséquences en terme de toxicité

Bursztyka, Julian (2008) Métabolisme du bisphénol A, de la vinchlozoline et de la génistéine dans les systèmes biologiques utilisés pour étudier les perturbateurs endocriniens : conséquences en terme de toxicité. (Metabolism of bisphenol A, vinclozolin and genistein in biological systems used for testing endocrine disruptors : consequences in term of toxicity.)

Full text available as:

PDF - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2.3 Mo

Abstract

Vu le rôle du métabolisme dans la bioactivation ou la détoxication des xénobiotiques, il est indispensable de connaître les capacités de biotransformation de lignées cellulaires MCF7, HepG2 et HC11 utilisées dans l’étude des perturbateurs endocriniens. Elles ont été étudiées vis-à-vis de la génistéine et du bisphénol A (estrogéniques), et de la vinchlozoline (antiandrogénique), et comparées à celles des tranches de foie de rat. Les résultats font apparaître au plan qualitatif une bonne expression des enzymes de conjugaison mais un niveau très faible d’activité de phase I pour MCF7 et HepG2. HC11 semble dépourvue de toute capacité métabolique. Au plan quantitatif les vitesses de biotransformation des substrats s'établissent de la manière suivante : tranches de foie > HepG2 > MCF7 > HC11. Ces différences métaboliques peuvent expliquer pour partie les écarts observés en matière de réponse de ces lignées aux composés agonistes ou antagonistes des récepteurs aux androgènes ou aux estrogènes. ABSTRACT : Since metabolism is responsible of xenobiotics bioactivation or detoxication, we have to know the metabolic capabilities of MCF7, HepG2 and HC11 cell lines used to test endocrine disruptors. We studied it toward genistein and bisphenol A (estrogenic) and vinclozolin (antiandrogenic). We compared these metabolic capabilites to those of precision cut rat liver slices. Qualitatively, our results indicate a good expression of phase II enzymes in MCF7 and HepG2 cells, whereas activity of phase I was very low. No metabolism occurred in HC11 cells. Quantitatively, biotransformation rates can be ranked as follows: rat liver slices > HepG2 > MCF7 > HC11. These results can explain partly the differences in the responsiveness of the cell lines observed with agonistic and antigonistic compounds toward androgen and estrogen receptors.

Department or laboratory:Xénobiotiques (Toulouse, France)
Directeur de thèse:Cravedi, Jean-Pierre
Uncontrolled Keywords:Perturbateurs endocriniens - Métabolisme - Tranches de foie de rat - Génistéine - Biotransformation - Lignées cellulaires - Bisphénol A - Vinchlozoline
Subjects:Biology > Molecular and cellular biology and genetics - Biotechnology
Biology > Biology, health, biotechnology
Deposited On:21 October 2008

Archive Staff Only: edit this record


Contacts | Infos légales | Plan du site | Intranet

(c)INP de Toulouse 2012 - Tous droits réservés. -  INP Communication