[Accueil bibliotech]
Accueil > Les thèses en ligne de l'INP

Bioconversion de l'acide p-coumarique par Brettanomyces bruxellensis : étude de la cinétique et analyse des étapes réactionnelles

Salameh, Dominique (2008) Bioconversion de l'acide p-coumarique par Brettanomyces bruxellensis : étude de la cinétique et analyse des étapes réactionnelles. (Bioconversion of p-coumaric acid in 4-ethylphenol : study of kinetics and analysis of reaction stages.)

Texte intégral disponible au format :

PDF - Nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf ou Adobe Acrobat Reader
3 Mo

Résumé

Ce travail étudie la bioconversion de l'acide p-coumarique en 4-éthylphénol par une souche de Brettanomyces bruxellensis, levure de contamination des vins. Deux méthodes analytiques (HPLC/UV et GC/MS) ont été optimisées pour suivre la cinétique de la réaction. L'acide p-coumarique présente un problème de quantification. Son instabilité aux températures élevées et son estérification avec l'éthanol du vin ont été montrées, ainsi que son adsorption sur les parois des levures. L'étude du bilan matière de la bioconversion montre plusieurs étapes réactionnelles. La bioconversion en 4-éthylphénol apparait comme unique voie d'utilisation de l'acide p-coumarique par la souche testée. Le mode d'agitation, la phase de croissance, le taux de la population levurienne, ainsi que la présence de phénols volatils ont montré un effet direct sur la vitesse de la réaction. Enfin, l'adsorption de l'acide p-coumarique sur le PVPP a été présentée comme un moyen de lutte contre l'apparition du 4-éthylphénol dans les vins. ABSTRACT : The aim of this work was the study of p-coumaric acid bioconversion into 4-ethylphenol by Brettanomyces bruxellensis as a contamination yeast of wine. An HPLC/UV and a GC/MS method were optimised to follow up the reaction kinetics. P-coumaric acid presents many quantification problems, and it was shown to be instable at high temperature. Its esterification with wine éthanol as well as its adsorption on yeast cell walls were demonstrated. The study of biosynthesis material balance showed several steps of reaction. The conversion into 4-ethylphenol seems to be the only pathway of p-coumaric acid to be used by Brettanomyces stain tested. The agitation, the growth phase, the yeast population concentration, as well as the presence of volatile phenols have shown a direct effect on reactions rate. Finally, p-coumaric acid adsorption on PVPP was presented as a usefull method to prevent 4-ethylphenol occurrence in wine

Autre établissement (co-tutelle):Université Saint-Joseph (Beyrouth)
Département ou laboratoire:Laboratoire de Génie Chimique - LGC (Toulouse, France)
Directeur de thèse:Strehaiano, Pierre et Lteif, Roger
Mots-clés:Brettanomyces bruxellensis - Acide p-coumarique - 4-vinylphénol - 4-éthylphénol - Bioconversion - Adsorption - Bilan matière - Cinétique - Oenologie. KEYWORDS : Brettanomyces bruxellensis - P-coumaric acid - 4-vinylphenol - 4-ethylphenol - Bioconversion - Adsorption - Material balance - Kinetics - Oenology
Sujets:Génie chimique
Génie des procédés > Génie des procédés et environnement
Déposé le:05 Février 2009

Administrateur seulement : modifier cet enregistrement


Contacts | Infos légales | Plan du site | Intranet

(c)INP de Toulouse 2012 - Tous droits réservés. -  INP Communication