[Home bibliotech]
Home > Les thèses en ligne de l'INP

Lactobacillus farciminis une bactérie produisant du monoxyde d’azote dans le tube digestif : mise en évidence de potentialités thérapeutiques

Lamine, Florence (2004) Lactobacillus farciminis une bactérie produisant du monoxyde d’azote dans le tube digestif : mise en évidence de potentialités thérapeutiques. (Lactobacillus farciminis a bacteria releasing nitric oxyde in the gut : a potential therapeutic agent.)

Full text available as:

PDF - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
6.47 Mo

Abstract

Les probiotiques sont définis comme des micro-organismes vivants dont l’ingestion exerce un effet bénéfique sur la santé de l’hôte. Certains présentent des propriétés immunomodulatrices et anti-inflammatoires au niveau intestinal chez l’animal et chez l’homme. Toutefois les mécanismes d’action impliqués dans ces effets ne sont pas clairement établis. Par ailleurs, la littérature attribue généralement un rôle anti-inflammatoire au monoxyde d’azote (NO) exogène en particulier dans le cadre de l’inflammation des parties hautes du tube digestif chez l’animal. L’hypothèse de notre travail était qu’un apport exogène de NO dans les parties basses du tube digestif pourrait réduire la sévérité d’une colite induite par l’acide trinitrobenzène sulfonique (TNBS) chez le rat. Aussi dans un premier temps nous avons utilisé un donneur chimique du NO, le nitroprussiate de sodium, et mis en évidence son rôle protecteur vis-à-vis de la colite expérimentale. Notre objectif étant d’apporter du NO par une bactérie, nous avons choisi Lactobacillus farciminis et montré tout d’abord sa capacité à produire du NO dans la lumière colique in vivo. Nous avons ensuite montré que ce lactobacille administré par voie orale réduisait la colite induite par le TNBS et que cet effet anti-inflammatoire était NO-dépendant. De plus, ce traitement de la colite s’est traduit par une diminution de l’expression de l’activité NO synthase inductible, une modulation de la flore endogène, une réduction de la translocation bactérienne, une diminution de la perméabilité paracellulaire colique et une modulation du profil cytokinique de la muqueuse colique. Enfin, nous avons montré qu’un traitement par L. farciminis réduisait le nombre de contractions abdominales induites par une distension colo-rectale sans modification du tonus musculaire, tant chez l’animal témoin que chez l’animal traité par le TNBS à travers un mécanisme impliquant le NO. L’ensemble de nos travaux montre que chez le rat le traitement par L. farciminis diminue la sévérité d’une colite induite par le TNBS, ainsi que l’hyperalgésie viscérale d’origine inflammatoire associée et mettent en évidence un mécanisme d’action impliquant le NO. ABSTRACT : Beneficials effects of probiotic treatments have been reported in experimental colitis as well as in inflammatory bowel diseases in humans. However the mechanisms involved in the anti-inflammatory action of these bacteria are not clearly established. On the other hand, a protective action of exogenous nitric oxide (NO) has been suggested particularly in the upper gut inflammation. We have showed that a chemical NO donnor, sodium nitroprusside, improves trinitrobenzene sulphonic acid (TNBS)-induced colitis in rats. Our hypothesis was that a bacteria able to release NO in the gut lumen can reduce the severity of the colitis induced by TNBS and the visceral hyperalgesia associated in response to colo-rectal distension. We have showed the ability of Lactobacillus farciminis to release NO in the colonic lumen in vivo. Furthermore, L. farciminis given orally improves TNBS-induced colitis through a mechanism of action involving NO delivered by this strain. In addition, the anti-inflammatory action of L. farciminis involves also a normalization of colonic microflora, a prevention of bacterial translocation, an enhancement of barrier integrity and a decrease of pro-inflammatory cytokine mucosal level. Moreover, we have showed that L. farciminis treatment reduces the number of abdominal contractions induced by colo-rectal distension in control and colitic rats through a NO dependent mechanism of action.

Department:Neurogastroentérologie et nutrition (Toulouse, France)
Directeur de thèse:Theodorou, Vassilia
Uncontrolled Keywords:Lactobacillus farciminis - Monoxyde d’azote - Inflammation - Probiotique – Douleur viscérale
Subjects:Agronomy > Agro-food
Agronomy
Deposited On:10 July 2012

Archive Staff Only: edit this record


Contacts | Infos légales | Plan du site | Intranet

(c)INP de Toulouse 2012 - Tous droits réservés. -  INP Communication