[Accueil bibliotech]
Accueil > Les thèses en ligne de l'INP

Modelling genetic selection for gastrointestinal parasites resistance in small ruminants

Assenza, Fabrizio (2014) Modelling genetic selection for gastrointestinal parasites resistance in small ruminants. (La modélisation de la résistance aux parasites gastro-intestinaux chez les petits ruminants.)

Texte intégral disponible au format :

PDF - Nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf ou Adobe Acrobat Reader
1.62 Mo

Résumé

Les nématodes gastro-intestinaux sont des parasites de la caillette des petits ruminants qui posent des contraintes majeures pour l’élevage de ces animaux dans le monde. Récemment leur impact économique a augmenté notamment à cause de l’apparition de nématodes résistants aux anthelminthiques. La sélection génétique pourrait être une stratégie complémentaire des traitements chimiques. Dans cette thèse, nous avons exploré la variabilité génétique disponible qui permettrait une sélection sur la résistance aux nématodes. Les résultats obtenus en termes d’héritabilités, corrélations génétiques et QTLs, suggèrent que la variation génétique des populations étudiées pourrait satisfaire les requis d’un objectif de sélection permettant à la fois d’améliorer la résistance aux nématodes et la croissance des animaux. En outre, l’identification de loci SNP associés à la variation observée sur les caractères de résistance aux nématodes pourrait nous permettre d’améliorer la réponse à la sélection. ABSTRACT : Abomasal nematodes are a major constraint to small ruminants industry worldwide. Recently their economic impact has increased due to the recrudescence of anthelmintic resistance among many parasite populations. Genetic selection might be a valid strategy for enhancing the efficacy of anthelmintics. We explored the genetic variability, in both sheep and goat, possibly available for a breeding plan featuring parasite resistance as its breeding goal. The results obtained in terms of heritabilities, genetic correlations and QTLs, suggest that the variation in the genetic pool of the population under study might comply with the requirements of a breeding goal including both parasite resistance and production traits. Furthermore, marker assisted selection could be a feasible option to enhance the selection response.

Département ou laboratoire:Génétique, Physiologie et Systèmes d’Elevage - GenPhySE (Toulouse, France)
Directeur de thèse:Moreno-Romieux, Carole et Elsen, Jean-Michel
Mots-clés:Nématodes gastro-intestinaux - Petits ruminants - Paramètres génétiques - QTLs - Robustesse - Croissance. KEYWORDS : Gastrointestinal nematodes - Small ruminants - Genetic parameters - QTLs - Robustness - Growth
Sujets:Agronomie > Sciences animales
Déposé le:18 Novembre 2014

Administrateur seulement : modifier cet enregistrement


Contacts | Infos légales | Plan du site | Intranet

(c)INP de Toulouse 2012 - Tous droits réservés. -  INP Communication