[Home bibliotech]
Home > Les thèses en ligne de l'INP

Épidémiologie moléculaire des avipoxvirus chez l’Outarde houbara

Le Loc'h, Guillaume (2015) Épidémiologie moléculaire des avipoxvirus chez l’Outarde houbara. (Molecular epidemiology of avipoxviruses in the Houbara Bustard.)

Full text available as:

PDF - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
4.56 Mo

Abstract

L’Outarde houbara (Chlamydotis undulata et Chlamydotis macqueenii), dont les populations sont en déclin, fait l’objet d’élevages conservatoires en Afrique du Nord, Asie centrale et Moyen Orient. Des épisodes de variole aviaire y sont régulièrement rapportés malgré une vaccination systématique. En nous appuyant sur une approche épidémiologique et moléculaire, nous avons montré que cette maladie, fréquemment observée dans ces élevages, présente des fluctuations saisonnières et est causée par une grande diversité d’avipoxvirus. L’évaluation de ses impacts sur les performances de reproduction des oiseaux a révélé qu’ils sont minimes. Cependant, l’étude de la phylogénie et de l’évolution de ces virus, en montrant des introductions répétées de virus dans les élevages, a prouvé que les avipoxvirus sont un risque pour les projets de conservation. Enfin, un modèle d’infection expérimentale, développé chez l’Outarde houbara, permet d’envisager de futurs travaux de recherche sur les avipoxvirus. ABSTRACT : The Houbara Bustard (Chlamydotis undulata and Chlamydotis macqueenii), whose populations are declining, is captive-bred for conservation purposes in North Africa, Central Asia and the Middle East. Avian pox is regularly reported in captive-bred birds despite systematic vaccination. By using epidemiological and molecular approaches, we showed that the disease, caused by a wide diversity of avipoxviruses in captive-bred houbara bustards, is frequently reported in captive-flocks, and seasonal variations of incidence are observed. Impacts assessment of the disease on breeding performances has shown they are very limited. However, the study of avipoxviruses phylogeny and evolution has demonstrated repeated virus introductions in captive-flock and thus, prove that avipoxviruses are a risk for conservation projects. Finally, an experimental model developed in the Houbara Bustard offers further opportunities of research on avipoxviruses.

Department or laboratory:Interactions Hôtes - Agents Pathogènes - IHAP (Toulouse, France)
Directeur de thèse:Bertagnoli, Stéphane and Camus-Bouclainville, Christelle
Uncontrolled Keywords:Avipoxvirus - Outarde houbara - Chlamydotis undulata - Chlamydotis macqueenii - Elevage - Conservation - Epidémiologie - Phylogénie. KEYWORDS : Avipoxvirus - Houbara Bustard - Chlamydotis undulata - Chlamydotis macqueenii - Breeding - Conservation - Epidemiology - Phylogeny
Subjects:Agronomy > Animal sciences
Deposited On:29 May 2015

Archive Staff Only: edit this record


Contacts | Infos légales | Plan du site | Intranet

(c)INP de Toulouse 2012 - Tous droits réservés. -  INP Communication